Deux soirées réussies et prometteuses à Saint Pardoux et à Piégut!


Plus de 60 personnes
étaient rassemblées ce mardi 22 février à la salle des fêtes de Saint Pardoux
la Rivière à l’invitation du CDD, avec le soutien de la Communauté de communes
du Périgord Nontronnais. Toutes les générations étaient représentées, venant
aussi des communes voisines : St Front-la-Rivière, Champs-Romain,
Saint-Saud, Milhac, Savignac, etc. 

Après l’accueil par Muriel Whyte, représentant
Madame la Maire, puis ouverture de la soirée par Laurent Mollon,
vice-président de la CCPN, Catherine Petit du CDD présentait les résultats de
l’enquête sur la vitalité sociale réalisée l’an dernier sur le territoire
communautaire.

Plus de 70 personnes étaient rassemblées le
lendemain mercredi 23 février à la salle des fêtes de Piégut-Pluviers. Des
habitants venant aussi des communes voisines : Busserolles, St Barthélémy,
Augignac, Champniers-Reilhac, Etouars, St Estèphe, etc.  

Après l’ouverture de la soirée par Pierre
Peyrazat, vice-président de la CCPN, Roland Maquaire du CDD présentait les
résultats de l’enquête sur la vitalité sociale.

A Saint-Pardoux comme à Piégut, les participants se sont ensuite mis à discuter
en petits groupes pour dire ce qu’ils en pensaient, ajouter leurs suggestions
puis échanger sur leurs priorités pour développer l’animation de la vie
sociale : lieux de rencontres inter générations, actions contre
l’isolement, aide à la mobilité, intégration des néos et des natifs, accès au
numérique, création de réfectoire communaux, aide au recyclage, etc.

 Un ensemble très riche de propositions ont été
dégagées et seront prochainement disponibles pour être sélectionnées et
précisées, puis croisées avec les souhaits des associations locales et des
élus. Une grande majorité des participants ont exprimé leur vif intérêt pour
cette rencontre et pour la démarche qui va s’en suivre. 

Pour chacune des soirées, plus d’une quinzaine d’entre
eux se sont dits prêts à s’engager dans la construction d’un projet social au
cours d’ateliers itinérants qui vont se dérouler dans les communes tout au long
de l’année 2022. 

Ce groupe de volontaires, qui reste encore ouvert mais
nécessitera une continuité, se retrouvera donc pour un premier atelier le 11
avril à Piégut et le 12 avril à St Pardoux.

Pour Saint-Pardoux: Francis Le Goyet  – 
Saint-Front-la-Rivière.

(assisté de Alain Dionneau, Jean-Michel Gazonneau et Roland Maquaire, membres
du CDD)
Pour Piégut: Alain Dionneau – Busserolles
(assisté de Léna Leguay et de Francis Le Goyet et Jean-Michel Gazonneau du CDD)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.